Célébration de la fête nationale du Luxembourg à Ouagadougou: en signe d’au revoir de l’ambassadeur Georges Ternes

0
461
1) Le Chargé d’affaires, Georges Ternes lors de son allocution

La fête nationale du Luxembourg a été célébré à Ouagadougou comme partout ailleurs dans le monde le 23 juin de chaque année. C’est l’hotel Silmandé qui a servit de lieu de retrouvaille des invités de l’ambassadeur Ternes pour l’occasion. Ainsi autorités gouvernementale, d’institutions internationales, du corps diplomatique et amis de Luxembourg à l’unissons ont célébré cette date mémorable qui marque traditionnellement l’anniversaire du souverain du Grand-duché de Luxembourg. L’ambassadeur Ternes qui est en fin de mission au Burkina en a profité pour dresser le bilan de coopération entre le Luxembourg et le Burkina qui projet davantage se renforcer les années à venir.

La fête nationale de Luxembourg a une vieille tradition bien marquée dans sa célébration. En effet c’est depuis le XIXe siècle, que le Luxembourg célèbre l’anniversaire de la naissance du souverain. Pratiquement pendant toute la durée du règne (1919-1964) de la grande-duchesse Charlotte, cette célébration se déroulait toujours le 23 janvier, date anniversaire de la souveraine, née le 23 janvier 1896. Mais à partir de 1961, pour des raisons climatiques, la célébration publique de l’anniversaire du souverain fut célébrée le 23 juin de chaque année. Ce jour a été maintenu sous les règnes du grand-duc Jean (1964-2000), né le 5 janvier, et du grand-duc Henri (depuis 2000), né le 16 avril. Riche en manifestation, cette journée de fête nationale est marquée par quatre évènements majeurs: par un Te Deum dans la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg en présence de la famille grand-ducale ; 101 coups de canon ; une prise d’armes dans la ville de Luxembourg ; et depuis 2014 une cérémonie officielle organisée au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg se rajoute aux festivités.

Les personnalités invitées à la célébration de la fête nationale de Luxembourg
Les personnalités invitées à la célébration de la fête nationale de Luxembourg

Ouagadougou n’a pas été en reste de cette célébration, le chargé d’affaires de Luxembourg au Burkina Georges Ternes a partagé avec les invités de tout bord l’évolution de cette fête en Luxembourg et plus particulièrement l’avenir de la coopération entre le Burkina et Luxembourg qui prend un nouvel envole depuis l’instauration de la démocratie avec l’élection au pour de Roch Marc Christian Kaboré.

D’ailleurs le nouveau président, est le tout premier président burkinabè a avoir effectué une visite officielle à Luxembourg a-t-il souligné. Un bon départ car les préparatifs pour la signature prochaine du 3è  programme indicatif de coopération (2016-2020) ont été clôturés et le Luxembourg interviendra aux côtés des acteurs burkinabè dans la gestion durable des ressources naturelles, la formation professionnelle et les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Il faut souligner que le crédo de la coopération luxembourgeoise au Burkina depuis 2008 est d’appuyer les structures publiques et privées dans la mise en œuvre des politiques nationales. Dans cette logique le nouveau référentiel de développement du Burkina qui s’appui sur le PNDES sera soutenu financièrement également par Luxembourg.

Par ailleurs le Chargé d’affaires Georges Ternes se dit ému des 5 dernières années passées au Burkina. Car il a côtoyé un peuple accueillant et courageux qui a traversé et surmonté beaucoup d’évènements et se bat inlassablement pour son développement.

Théodore ZOUNGRANA

Laisser un commentaire