Des hommes armés non identifiés ont perpétrés une attaques dans le village de Noumoukiédougou  dans la commune de Mangodara ; dans la province de la Comoé ; région des Cascades ; faisant au moins sept 7 personnes tuées le vendredi 17 septembre 202. On dénombre parmi les victimes, un chasseur traditionnel Dozo.

Depuis plus de deux semaines, plusieurs villages de la commune de Mangodara envahis par des terroristes ont été vidés de leurs populations. Des milliers de familles sont partis trouver refuge à Mangodara, Chef-lieu de la commune ou de l’autre côté de la frontière.

IB

Laisser un commentaire