Le Médiateur du Faso, Mme Saran Séré/Sérémé en séance de travail avec ses hôtes

Le Médiateur du Faso, Mme Saran Séré/Sérémé a reçu en audience le président de la Chambre de commerce du Burkina, El Hadj Mahamadi Sawadogo dit Kadhafi. Il était accompagné du Conseiller spécial M Idrissa Nassa, PDG de Coris-Bank international (CBI), et Co-Président de la banque Ouest-africaine de Développement (BOAD), du Vice-président en charge de l’Industrie M. Oumarou Yugo, Président du Conseil d’Administration(PCA) de la Maison de l’Entreprise du Burkina et de M. Hamidou Ouédraogo dit “Hamid-Carreaux”, Président de l’Assemblée Consulaire régionale du Centre, PDG du BTP et de la Chaîne Ramada Hôtel.

Photo de famille de (G à d) Hamidou Ouédraogo, le président de la CCI-BF, le Médiateur du Faso, M. Idrissa Nassa, M. Oumarou Yugo

Cette visite a permis des échanges conviviaux et fructueux entre le Médiateur du Faso, Saran Séré/Sérémé et ses illustres hôtes du jour.

Le Président de la Chambre du Commerce, après avoir souhaité ses vœux de santé, de paix et de sécurité pour le Burkina Faso, a salué le rôle primordial que joue le Médiateur du Faso dans le règlement de conflits ou crises entre l’administration et les acteurs du secteur privé relevant du commerce et de l’industrie ainsi que dans la préservation de la cohésion sociale. Il s’est dit engagé à accompagner le Médiateur du Faso dans cette noble mission.

Madame le Médiateur du Faso a salué le Président et sa délégation pour sa disponibilité constante et son engagement à soutenir l’institution dans la défense des droits des entrepreneurs du secteur du commerce et de l’industrie face à tout dysfonctionnement de l’administration par le dialogue et la conciliation.

Aussi, elle a abordé au cours des échanges d’autres sujets relatifs au développement tant souhaité au Burkina Faso.

Le Médiateur du Faso a traduit sa reconnaissance à ces personnalités, en ces termes : «Nous témoignons notre reconnaissance à ces dignes filles et fils qui se sont battus pour réussir, se construire et contribuer à construire le Burkina Faso. Que cette réussite puisse davantage impacter socialement et économiquement le Burkina Faso pour que le bien-être, la bonne gouvernance soient la chose la mieux partagée.

Nous allons également compter sur eux en ce qui concerne la valorisation du capital humain notamment pour le financement des études de notre jeunesse à travers des bourses d’études dans des grandes universités afin que l’offre d’emploi soit adaptée à la demande des employeurs. Nous souhaitons une adaptation de la formation de nos étudiants avec les besoins réels du monde du travail, de l’administration et de nos États. Notre vœux consiste en l’accompagnant de l’État dans la promotion de ces valeurs afin que les Opérateurs économiques burkinabè soient davantage parmi les plus grands de l’Afrique voir du monde».

Que Dieu bénisse et veille davantage sur le Burkina Faso.

MF

ENCADRE

Le président de la CCI-BF, El Hadj Mahamadi Sawadogo dit Kadhafi dans sa page facebook a mentionné :

Le Président de la CCI-BF et le Médiateur du Faso

«Ce jour 04 Mars 2021, Nous avons rendu une visite de courtoisie à madame Saran SERE SEREME médiateur du Faso. Après avoir souhaité nos vœux de santé, de paix et de sécurité pour le Burkina Faso, nous avons salué le rôle primordial que joue le Médiateur du Faso dans le règlement de conflits et crises entre l’administration et les acteurs du secteur privé relevant du commerce et de l’industrie ainsi que dans la préservation de la cohésion sociale. Plusieurs sujets importants ont été abordés au cours de cet entretien. Au vu de cette noble tâche nous avons témoigné de notre engagement à fédérer nos efforts pour l’atteinte des objectifs dans cette mission de médiation».

IB

Laisser un commentaire