“L’année passée nous avons traduit en conseil de discipline une dizaine d’élèves de notre établissement pour consommation et détention de drogue. Le fait que nous soyons à côté d’un espace vert réputé être une zone de prédilection pour les consommateurs de drogue, expose nos élèves à la tentation. Et nous avons réfléchi ensemble avec les parents d’élevés pour trouver une solution”, déclare le Frère Directeur du Lycée La Salle Badénya.

C’est donc le mobile principal qui a poussé l’administration de cet établissement à solliciter un accompagnement des services du Contrôleur Général de Police D. Franck COMPAORE, Secrétaire Permanent du Comité National de Lutte contre la Drogue, pour des séances de sensibilisation sur les dangers et les méfaits de la drogue.

C’est désormais une réalité puisque depuis la matinée du 24 Mars 2021, une équipe du Secrétariat permanent du CNLD a fait le déplacement de cet établissement scolaire pour une première séance de sensibilisation qui s’étalera sur deux jours au regard du nombre élevé des élèves bénéficiaires.

Cette première étape de la sensibilisation s’est déroulée dans une ambiance bonne enfant où l’on pouvait toutefois noter la stupéfaction des élèves qui découvraient ainsi les dangers liés à la consommation des drogues. Cette sortie aura été globalement satisfaisante pour le Commissaire de Police Levy YODA, Chef du Département de la Prévention et du Suivi de la Législation(DPSL) du SP/CNLD, et chef de l’équipe du jour. La sensibilisation se poursuivra ce jeudi 25 mars 2021 avec une autre équipe du CNLD.

En attendant, les élèves qui ont pu bénéficier de cette première séance ont pris le ferme engagement de s’éloigner au maximum de la drogue et de relayer le SP/CNLD dans la sensibilisation auprès de leurs proches et connaissances.

Tous engagés contre la drogue, Tous à y gagner!

Source : SP/CNLD

Laisser un commentaire