Cet article d’analyse fournit quelques informations sur trois (03) types d’activités – notamment les Conférences Web, les Webinaires et Webdiffusions – qui ont explosé le net lors du confinement imposé par la pandémie du Covid-19.

La COVID-19 a perturbé les activités ordinaires favorisants les rencontres en ligne surtout en mode vidéoconférence tels que le télétravail,  des rencontres en ligne (Conférences Web, Webinaires et Webdiffusions). Dans cet article je voudrais  partager quelques informations sur trois (03) types d’activités (Conférences Web, Webinaire et Webdiffusions) et particulièrement sur la notion de webinaire.

Conférences Web, Webinaires et Webdiffusions

Les «webinaires», les «webdiffusions» et les «conférences web» sont tous des activités en ligne globalement similaires dans la mesure où elles impliquent une communication en ligne, à temps réel. Mais en termes d’objectifs spécifiques, elles sont très différentes, principalement en termes d’objectifs, de taille, d’échelle et de degré d’interactivité. Ainsi, bien qu’elles soient similaires, elles ne sont pas identiques.

Conférences Web

La conférence Web est une réunion, une conférence ou une formation  à  temps réel entre des personnes situées à différents endroits. Les conférences Web peuvent ou non avoir un leader / présentateur, et comme les plates-formes de conférence Web prennent généralement en charge un plus petit nombre que les plates-formes de webinaires, elles ont tendance à être plus collaboratives et interactives que les webinaires et les webdiffusions. Les plates-formes de conférence Web incluent des produits, tels que RingCentral et les systèmes de voix sur IP, tels que Skype, Google Hangouts ou FaceTime. Les conférences Web intègrent généralement l’audio et la vidéo, ont des tableaux blancs, peuvent être enregistrées, permettent le partage d’écran et le partage de fichiers, etc.

Webinaires

Les Webinaires sont assez similaires aux conférences Web en ce sens qu’ils sont essentiellement des séminaires virtuels à distance, en direct, des conférences en ligne ou des réunions de formation Web avec des groupes plus importants (participants dispersés dans un district). Alors que les outils de conférence Web sont les mieux adaptés aux réunions, les technologies de webinaires sont les mieux adaptées pour simuler des salles de classe physiques et accueillir de grands groupes de personnes dans des endroits dispersés. Les webinaires impliquent généralement des instructeurs, un public et, idéalement, un degré élevé d’interaction en temps réel entre chacun. Certaines plates-formes / technologies de webinaire couramment utilisées incluent Adobe Connect, Blackbord et WebEx ainsi que des plates-formes telles que Zoom, Microsoft Team, Google Meet.

Webdiffusions

Les webdiffusions sont souvent associées à des webinaires, mais il existe une distinction importante. Il s’agit soit de retransmissions d’une conférence Web, ou  webinaires dans lesquelles un présentateur ou un formateur présente des informations audiovisuelles via une plate-forme Web en direct à un très large public (avec ou sans presque aucune interaction). C’est l’exemple de la retransmission d’une conférence qui est fait sur l’application Zoom retransmise en directe sur YouTube ou Facebook. Une webdiffusion est une diffusion de webinaire ou web conférence enregistrée et mise à la disposition sur internet. Ainsi, contrairement aux webinaires, qui sont théoriquement interactifs et impliquent une communication.

Les webdiffusions, bien qu’elles soient de loin les moins interactives des trois, les diffusions sur le Web sont traditionnellement des outils pédagogiques populaires car elles sont multimodales (utilisant du texte, de l’audio et de la vidéo), pouvant être archivées et consultées à la convenance par tous.

Pour réaliser une conférence Web, Webinaires et Webdiffusions, vous n’avez pas besoin nécessairement de trois plates-formes virtuelles distinctes. Une technologie peut effectuer les trois activités. Cependant, chaque type de technologie est conçu dans un but spécifique et aura donc des forces et des faiblesses. Pour un enseignement virtuel à temps réel, les plateformes de Webinaire sont la voie à suivre. C’est l’objet du reste de cet article.

Les Plateformes de webinaires

La plupart des plateformes de webinaires font plus ou moins les mêmes choses. Elles  ont un orateur (ou des orateurs) qui présentent des informations, généralement via PowerPoint ou des vidéos partagées, à un groupe de participants. Techniquement, la plupart des plateformes ont intégré la vidéo de groupe, l’audio et la messagerie instantanée (chat); le partage d’écran et les tableaux blancs; permettant l’enregistrement, l’archivage et le stockage dans le cloud (par exemple, YouTube) pour une visualisation ultérieure sous forme de webdiffusion. Chaque plateforme de webinaire que je connais nécessite un “host” hôte qui configure le webinaire et invite les participants (via une URL ou un code).

Fonctionnellement, la plupart des plateformes de webinaires permettent aux participants de commenter, de poser des questions, de «lever la main», de partager leurs points de vue (souvent par le biais de sondages) et de s’engager dans des discussions en cours (chat).

Les différences entre les différents types de plates-formes de webinaires sont la personnalisation, les fonctionnalités et le nombre de sièges (participants) autorisés, ce qui signifie des différences de prix. Presque toutes les entreprises proposent des versions d’essai gratuites. (Si vous le pouvez, cela en vaut la peine.) Certains, comme WebEx et Adobe Connect, mettront en place des «environnements persistants» ou des «salles de classe» sur lesquels vous pouvez continuer de revenir, qui ont une URL stable et une apparence commune. La plupart ont des versions linguistiques communes (anglais, espagnol, français, russe, arabe). Beaucoup n’offriront pas de support client, vous aurez donc besoin d’administrateurs qualifiés pour exécuter votre webinaire.

Outils Webinaires spécifiques

Il existe plusieurs plateformes de webinaires tels que Zoom, GoogleMeet, Microsoft Team , Blackbord, GoToMeeting, EzTalk Webinar et WebEx qui sont toutes des plateformes de webinaires populaires, mais il y en a existé beaucoup d’autres. Je vais me concentrer ici sur les 2 plateformes de webinaires que je connais le mieux: Adobe Connect et Zoom.

1. Adobe Connect

Adobe Connect est une plate-forme de webinaire puissante et polyvalente qui prend en charge 100 à 1 000 participants ainsi que plusieurs présentateurs qui peuvent partager des écrans. Je ne connais aucune plateforme de webinaire qui en fasse autant qu’Adobe Connect. Mais, parce que cela fait beaucoup, cela coûte cher. Adobe Connect offre actuellement un accès gratuit de 90 jours.

Les inconvénients d’Adobe Connect sont le revers de sa puissance et de sa polyvalence, ce qui le rend plus cher, comme mentionné, et complexe à administrer. Vous aurez besoin d’une assistance interne et d’un administrateur Adobe Connect qualifié pour exécuter des cours virtuels. Il n’a pas d’audio intégré, vous aurez donc besoin d’un système audio externe.

2. Zoom

Zoom est devenu la plate-forme Webinaire incontournable de nombreux districts scolaires et établissements d’enseignement pendant la pandémie de coronavirus. Et pour un certain nombre de raisons, sa popularité est bien méritée: il est facile à utiliser; a une interface simple et propre; a des salles de sous-commission; vous pouvez vous auto-héberger; et, il permet des réunions 1: 1 gratuites et / ou jusqu’à 100 participants pour des sessions de 40 minutes. (Pour des sessions plus longues et plus de participants, vous devez payer.) Son plan de rémunération complet est abordable. Vous n’avez pas besoin d’un administrateur, comme avec Adobe Connect. Il est facile d’enregistrer des sessions et vous pouvez enregistrer des sessions sous forme de fichiers vidéo ou audio.

Conseils pour les webinaires

L’enseignement via des webinaires présente un certain nombre de défis logistiques et pédagogiques. Ainsi, il est important de garder quelques points à l’esprit lorsque vous commencez à donner des cours via des webinaires.

Le choix

La conférence Web est bonne pour les petites réunions intimes. La technologie des webinaires est mieux adaptée aux interactions et aux événements en grand groupe avec un public solide. Les webdiffusions sont utiles pour diffuser du contenu à un large groupe d’apprenants.

Planifier,

Les webinaires sont plus structurés et nécessitent une planification et des méthodes de conception supplémentaires pour rendre les participants actifs. Pour votre webinaire, assurez-vous qu’un administrateur enregistre les participants  et s’assure qu’ils peuvent voir et appeler. Vous pouvez le faire 15 minutes avant le début du webinaire. Une fois les participants inscrits, ils peuvent se rendre dans un “lobby” en ligne où ils ont une “question directrice” à laquelle réfléchir et discuter avant le début du webinaire.

Avoir un plan B

Internet montre une certaine pression sous le poids de toute cette activité virtuelle, alors ayez un plan B (par exemple, une discussion basée sur le chat ou une autre plate-forme asynchrone) si votre connectivité ne peut pas suivre.

Engage les participants

Il est facile pour aux participants de se désengager pendant les webinaires, alors assurez-vous de les garder impliqués par le biais de questions, Étant donné que l’espace d’écran dans une plate-forme de webinaire est si petit. Animer un webinaire ne se limite pas seulement à faire une présentation devant un auditoire. Pour intéresser les participants, vous devez leur donner envie d’être actifs. Il faut donc rendre votre conférence dynamique et vivante ! Cela permettra de créer un lien avec votre auditoire.

Moussa MOYENGA

Ingénieur pédagogie numérique et doctorant en technologie éducative

 

 

Laisser un commentaire