Les Ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales de cinq pays anglophones d’Afrique de l’Ouest et la Guinée réunis à Abuja ont rejeté hier jeudi 16 janvier 2020, la nouvelle monnaie commune de l’espace Cédéao prônée par le président ivoirien Alassane Ouattara le 21 décembre dernier. 

Il s’agit des ministres des Finances du Nigeria, de la Guinée, de la Sierra-Leone, du Ghana, du Liberia et de la Gambie.

A l’issue d’une concertation à Abuja, ils ont accusé le président ivoirien Alassane Ouattara d’avoir unilatéralement pris la décision de création de l’Eco sans consulter les autres pays membres de la Cédéao.

Les gouverneurs des banques centrales de ces pays ont également pris part à cette rencontre.

Les six pays appellent une réunion urgente des chefs d’États et de gouvernement de la Cédéao pour discuter de la monnaie unique régionale. En décembre, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé que le franc CFA serait renommé “Eco”.

Le franc CFA est utilisé par huit États d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Les ministres ont indiqué que l’action du président Ouattara n’est pas en droite ligne avec les décisions des chefs d’État et de gouvernement de la Cédéao qui ont adopté “Eco”, le nom de la nouvelle monnaie indépendante commune de la Cédéao.

Gilbert Tamba /VOA

 

 

Laisser un commentaire