Le ministre de la Communication Dr. Ousséni tamboura (g) et le Directeur de publication de L'Observateur Paalga Édouard Ouédraogo (d)

Après les prises de contacts avec les associations professionnelles des médias au lendemain de sa prise de fonction, le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement Dr. Ousseni Tamboura, est allé chez les pionniers de la presse privée burkinabè pour prendre des ‘’conseils avisés’’.

Le fondateur des éditions ”Le Pays” (g) et le ministre de la Communication Dr. Ousséni Tamboura (d)

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Ousséni TAMBOURA a rendu la courtoisie à deux pionniers de la presse privée burkinabè, hier 1er février 2021. Il s’agit du fondateur du journal «Le Pays», Boureima Jérémie SIGUE et celui de «L’Observateur Paalga», Édouard Ouédraogo.

«On m’a confié aux acteurs de l’information et de la Communication comme l’on confie un bébé à une famille et ce bébé a besoin de vos Conseils avisés, orientations et éclairages». C’est ainsi que, en toute humilité, le ministre Tamboura a expliqué à ses hôtes, l’objet de sa visite qui fait suite à une série de rencontres avec les faîtières et bien d’autres acteurs de l’information et de la Communication. Selon lui cet état des lieux du secteur de la communication avec les faitières ne pouvait être complet sans la visite à ces devanciers de la presse privée.

Il était question aussi pour M. Ousséni Tamboura de rendre hommage à ces deux pionniers de la presse burkinabè pour la promotion de la démocratie et de la liberté de presse et d’opinion au Burkina Faso. Le Ministre a indiqué son engagement à relever les défis qui se dressent avec tous les acteurs de la presse publique et privée.

Les fondateurs du journal «Le Pays» et de «L’observateur Paalga» ont salué l’esprit d’écoute du Ministre TAMBOURA et lui ont traduit leurs félicitations et encouragements pour la réussite de sa mission.

MC

Laisser un commentaire