Une vue des dégâts enregistrés

A l’instar du 19 avril, la ville de Kongoussi a été durement éprouvée par des inondations causées par une pluie diluvienne dans la soirée du vendredi 5 juin. Cette forte pluie qui était combinée de vent violent et de grêle a fait d’énormes dégâts sur plusieurs sites de déplacés dont ceux situés au bord de la voie de Niénéga.

“Ce sont les femmes et les enfants qui ont plus été victimes. J’ai 9 personnes à l’hôpital” nous a confié Boukaré Sawadogo, un père de famille.
Témoin oculaire de la scène, Salif Konseibo indique qu’il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts sont inestimables: “Les gens ont joué aux sapeurs-pompiers pompiers. Moi-même je suis sorti avec le casque de ma moto pour sauver une personne dont la maison s’est écroulée sur lui”.
Les blessés ont été évacués vers les centres de soins de Kongoussi. “Au total il y a eu 20 patients qui ont été reçus dont 11 personnes au CSPS du secteur 1. Ne possédant pas de services de traumatologie ici, nous avons 3 cas de fractures que nous sommes obligés d’évacuer à Ouaga” confie Dr Germaine Kansié.
Aux dernières nouvelles selon le ministère en charge de l’action humanitaire, il n’y a pas eu d’évacuation sur la capitale.

Outre les sites de déplacés, cet orage a fait plusieurs dégâts matériels un peu partout dans la ville de Kongoussi. Elle a décoiffée des maisons dont les toitures emportées ont sectionné les fils de la Sonabel au secteur 1 de la ville.

Pascal SAWADOGO, Kongoussi

Source : Radio Oméga

 

Laisser un commentaire