Les pays africains se sont bien défendus, mais sans pouvoir s’imposer